Monsieur Topinambour

Blog culinaire

Entrées
Cuisine Coréenne
Cuisine bien de chez nous
Cuisine du monde
Cuisine martienne
Les desserts

23 septembre 2009

Médias : Abdel Alaoui, le Jack Bauer des fourneaux

090527_abdel_alaoui_cuisiner_comedien_Depuis quelques semaines, Abdel Alaoui a repris son rôle de cuisinier showman dans « L'édition spéciale » aux côtés de Bruce Toussaint et de toute son équipe. L'occasion de revenir sur ce personnage atypique du paysage audiovisuel culinaire.

Pris entre sa passion pour le théâtre et celle pour la cuisine, Abdel Alaoui est parvenu à insuffler à ses chroniques gourmandes un jeu de scène dynamique et original. Chargé d'entamer une émission quotidienne au ton sérieux mais toutefois décontracté, il combine le jonglage à quelques pas de danse, le tout servi avec une bonne dose d'humour. L'émission enchaîne quotidiennement les chroniques, les publicités, le JT, le zapping,... tout est ainsi plutôt chronométré. La pastille culinaire d'Abdel Alaoui doit donc se dérouler sans temps mort, ce qui n'est pas forcément une bonne chose...

Il n'est pas chose aisée de proposer chaque jour une recette faite en direct et en quelques minutes... d'ailleurs cela se voit assez souvent. Gentiment taquiné par le reste de l'équipe, Abdel Alaoui s'agite comme s'il venait d'apprendre qu'il recevait 8 personnes à manger chez lui dans les 10 minutes. Depuis l'année dernière, il s'imposait dans certaines émissions un chrono de 3 minutes : on en oublie la recette elle-même et on se contente de voir s'il va relever le défi et finir son plat à temps, même si le résultat n'est pas forcément garanti. Dur d'imaginer qu'un aliment soit cuit ou qu'une sauce soit prête dans un laps de temps aussi court.

l_edition_speciale_image_diaporama_paysageMême si la préparation de certaines recettes frise parfois le ridicule, difficile d'imaginer de pouvoir faire mieux en 3 minutes. Pour cette rubrique gourmande, qui peut sembler étonnante dans une telle émission, il faudrait davantage se concentrer sur des aliments, des bons plans, des astuces, des reportages comme il en faisait chaque vendredi de la saison passée. Il pourrait prendre davantage son temps à travers des vidéos qu'il mettrait en ligne chaque jour au lieu de rejouer à l'antenne une scène de 24 heures chrono avec une fourchette en guise de flingue.

Le fait qu'il renouvelle ses chroniques est un point positif : une fois par semaine il propose par exemple un repas spécial crise, à quelques euros seulement, à condition de pouvoir tout acheter à l'unité, et encore... (essayez d'acheter quelques feuilles de persil au lieu d'une botte...) Puis il y a également le Mix'n Cook, où Ariel Wizman va derrière les platines tandis que son camarade se place derrière les fourneaux. Jeux de lumières, danseuses et musiques accompagnent le jeune chef, qui se retrouve là où il est le meilleur. Il fait le show entre pas de danse et coups de fouet ; l'émission revêt un ton décalé et plutôt plaisant.

Abdel Alaoui
a indéniablement trouvé son style et se démarque aisément des autres animateurs cuisiniers. L'idéal pour lui serait d'avoir sa propre émission, toujours sur le même ton, où il pourrait davantage s'épanouir, au lieu de continuer à jouer à Fort Boyard en cuisine tous les jours à 12h20.

Posté par Mr Topinambour à 18:50 - Bonus - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire